Comment récupérer plus de 500 € grâce aux sites de paris sportifs, satisfait ou remboursé

Vous l’avez peut-être remarqué, les sites de paris sportifs redoublent d’efforts pour attirer de nouveaux clients. Les bonus d’inscription sont souvent les offres les plus généreuses.

La forte concurrence entre les bookmakers français les oblige à proposer des offres toujours plus intéressantes pour essayer de se démarquer et d’attirer de nouveaux joueurs. Ils s’arrachent les clients à coup de « 100 € offerts » et de paris gratuits. Si on additionne les bonus de la quinzaine de sites de paris sportifs légaux en France, on obtient près de 2000 € !

Alors malheureusement, ces 2000 € ne sont pas du cash que vous pourrez retirer sur votre compte en banque. La bonne nouvelle, c’est que grâce à la technique mathématique que je vais vous décrire ici, vous pouvez convertir une part conséquente de ces bonus en cash. Soit plus de 500 € de gains assurés ! Et ce, sans risque.

Principes de base de la technique

La technique consiste à miser sur toutes les issues possibles d’un match de football, tout en utilisant les bonus d’inscription. Pourquoi un match de football ? Parce que c’est là que se trouvent les meilleures cotes, et plus les cotes sont élevées, meilleurs sont les gains !

Un match de football a trois issues possibles : soit l’équipe 1 gagne, soit l’équipe 2 gagne, soit la rencontre se termine sur un match nul. La technique consiste donc à miser sur chacun de ces événements, afin d’en tirer un gain garanti, quelle que soit l’issue du match.

Commençons par un exemple simple : certains bookmakers proposent de vous rembourser votre premier pari en cash s’il est perdant. C’est notamment le cas de PMU (à hauteur de 100 €) : si votre premier pari est gagnant, vous empochez les gains, et s’il est perdant, vous êtes remboursé de votre mise en cash (retirable immédiatement).

Pour cet exemple, partons du principe que vous avez déjà un compte chez un autre bookmaker, mettons Winamax.

Au moment d’écrire cet article, le match Montpellier – Marseille a les cotes suivantes sur PMU :

Et les cotes suivantes sur Winamax :

Voyons ce qu’il se passe si vous placez les paris suivants :

  • Sur PMU : votre pari remboursé en cash si perdant de 100 €, sur la victoire de Montpellier (cote : 3.25).
  • Sur Winamax :
    o Un pari simple de 96 € sur la victoire de Marseille (cote : 2.35).
    o Un pari simple de 63 € sur le match nul (cote : 3.55).

Si Montpellier gagne :

  • Sur PMU : vous gagnerez (gains nets) 100 x 3.25 – 100 = 225 €.
  • Sur Winamax : vous perdrez vos deux paris, soit une perte de 96 + 63 = 159 €.

➤ Gains nets : 225 – 159 = 66 €.

Si Marseille gagne :

  • Sur PMU : vous serez remboursé de votre pari de 100 € en cash : vous ne perdrez rien.
  • Sur Winamax :
    o Vous gagnerez votre pari de 96 €, soit un gain net de 96 x 2.35 – 96 = 129 €.
    o Vous perdrez votre pari de 63 €.

➤ Gains nets : 129 – 63 = 66 €.

Si la rencontre se termine sur un match nul :

  • Sur PMU : vous serez remboursé de votre pari de 100 € en cash : vous ne perdrez rien.
  • Sur Winamax :
    o Vous gagnerez votre pari de 63 €, soit un gain net de 63 x 3.55 – 63 = 161 €.
    o Vous perdrez votre pari de 96 €.

➤ Gains nets : 161 – 96 = 65 €.

Quelle que soit l’issue du match, vous gagnerez au minimum 65 € !

 

Ça, c’était pour un type de bonus (premier pari remboursé en cash si perdant), mais il en existe d’autres : bonus de dépôt, bonus remboursé en pari gratuit si perdant, etc. Vous pouvez consulter la description des différents types de bonus ici.

Et surtout, c’était pour un bookmaker en particulier. Il existe une quinzaine de sites de paris sportifs en France, avec chacun leur bonus de bienvenue. Ils vont vous permettre, grâce à cette technique, de gagner plus de 500 € de gains nets !

Vous en profiterez également pour utiliser plusieurs bonus à la fois. Étant donné que la méthode consiste à miser sur les trois issues possibles d’un match de football, cela nous donne l’opportunité d’utiliser trois bonus en même temps. En regroupant les bonus, vous avez moins de paris à prendre : vous gagnez du temps, et de l’argent !

Le montant des gains garantis va dépendre du montant des paris, ainsi que des cotes, tout cela en fonction du type de bonus, bref il faut trouver le bon match qui permettra de maximiser les gains ! C’est là qu’entre en jeu le Scanner : un outil qui analyse pour vous des centaines de matchs pour vous permettre de trouver le pari qui vous rapportera le meilleur gain possible.

Combinez les bonus et maximisez vos gains !

Voyons maintenant l’exemple d’une utilisation concrète du Scanner. Pour cet exemple, nous allons extraire le cash des offres de bienvenue de PMU, JoaBet et Winamax.

Ça tombe bien, ces bookmakers sont disponibles dans la version gratuite du Scanner, pour que vous puissiez appliquer la méthode gratuitement, dès maintenant !

PMU offre un pari remboursé en cash si perdant, jusqu’à 100 €. Vous pouvez consulter l’offre ici, et vous référer à notre page de description détaillée du bonus ici.

JoaBet offre un bonus similaire : votre premier pari remboursé en cash si perdant, jusqu’à 100 €. Vous pouvez consulter l’offre ici, et consulter notre guide détaillé du bonus ici.

Winamax offre un doublement en pari gratuit (Freebet) de votre premier dépôt, jusqu’à 200 € (si vous déposez 100 €, vous obtenez 200 € de Freebets). L’offre est ici, et notre analyse du bonus est ici.

Ensuite, direction le Scanner pour trouver le meilleur match. Nous utiliserons donc 3 bonus à la fois :

Les 3 paris à placer seront :

  • Sur PMU, un pari remboursé en cash si perdant, de 100 €.
  • Sur JoaBet, un pari remboursé en cash si perdant, de 100 €.
  • Sur Winamax, un pari gratuit (Freebet) de 200 €.

L’étape suivante consiste à lancer les calculs. L’algorithme analyse des centaines de combinaisons possibles pour déterminer le match qui permettra les meilleurs gains. Vous obtenez une liste de recommandations de paris. La colonne de droite (gains nets) indique le montant que vous gagnerez (ces gains sont une moyenne statistique : vos gains réels pourront varier autour de cette valeur). Les résultats sont classés par gains nets décroissants : les paris les plus intéressants sont en haut du tableau.

Il ne vous reste plus qu’à sélectionner une ligne qui vous intéresse (vérifiez que la date du match vous convient), et vous aurez accès à une description détaillée du pari à prendre, avec lien direct vers la page du match pour chacun des bookmakers. Pour cet exemple, prenons tout simplement le premier résultat de la liste, Saint-Étienne – Lorient.

Comment savoir si le pari vous fera gagner autant qu’annoncé ? Direction la section « Comment sont calculés mes gains » : pour chaque issue possible du match, vous avez un calcul détaillé de vos gains.

Comme vous pouvez le voir, en effectuant ces paris, vous gagnerez au minimum 235 € !

Dernière étape : si votre pari gratuit (Freebet) sur Winamax est gagnant (si Saint-Étienne gagne (si, si ça arrive)), il vous faudra miser votre dépôt initial (100 €) pour pouvoir retirer vos gains. Idéalement, vous pouvez effectuer ce pari en combinaison avec d’autres bonus (bonus d’inscription ou Freebet obtenus chez un autre bookmaker). Cela vous permet de gagner du temps en regroupant vos bonus (vous aurez ainsi moins de paris à placer).

Pour cet exemple, nous allons placer ce pari seul. Pour cela, direction de nouveau le scanner :

Vous allez entrer les informations du pari sur Winamax :
> Pari débloquant un pari gratuit, montant : 100 €

La technique nécessite de parier sur au moins deux sites différents, afin de couvrir toutes les issues possibles. Il vous faut donc sélectionner un deuxième site de pari (utilisez un site sur lequel vous avez déjà un compte d’ouvert). Ici, dans le prolongement de l’exemple, nous choisirons PMU. (Pour de meilleurs résultats, sélectionnez un bookmaker qui a des cotes globalement élevées, comme Winamax, Unibet ou Betclic.)

Comme précédemment, nous obtenons la liste des meilleurs paris :

Vous remarquerez qu’ici, les gains sont négatifs : il vous en coûtera quelques euros pour débloquer vos gains.

Sélectionnons le premier match de la liste, Metz – Lille. Le détail des calculs vous indique exactement quel sera le résultat pour chacune des issues du match :

Félicitations ! vous venez de gagner 235 € (au moins !), en pas plus de deux paris. Prêt à essayer par vous-même ? Démarrez dès maintenant votre essai gratuit et récupérez plus de 200 € de gains nets :

En appliquant la méthode sur la quinzaine de bookmakers disponibles en France, vous obtiendrez plus de 500 € de gains nets.

Les bonus peuvent changer, mais le principe reste le même : sélectionnez le nombre de bonus que vous souhaitez utiliser en même temps (assurez-vous de vous être inscrit au préalable auprès des bookmakers concernés), entrez les informations du bonus, et lancez les calculs !

Référez-vous au tableau des bonus et cliquez sur un bookmaker pour une présentation détaillée du bonus, et une explication concernant son utilisation. Consultez également la page de description des types de bonus d’inscription.

En particulier, un bonus d’inscription populaire auprès des bookmakers est le premier pari remboursé en Freebets si perdant. Vous aurez donc à effectuer un pari en sélectionnant dans le Scanner l’option « pari remboursé en pari gratuit si perdant ».

Vous aurez ensuite accès aux recommandations de paris, avec calcul détaillé. Par exemple, pour une extraction d’un bonus de 100 € remboursé en Freebet si perdant :

Enfin, si votre pari remboursé en pari gratuit est perdant, vous aurez à effectuer un second pari, cette fois-ci en sélectionnant l’option « Pari gratuit (Freebet) ».

Vous hésitez toujours à vous lancer ? N’hésitez pas à me contacter 🙂 Je répondrai avec plaisir à chacune de vos questions (cliquez sur la bulle en bas à droite de votre écran).