100 € de bonus, mais combien dans ma poche ?

Cliquez ici pour accéder au tableau des bonus

Tous les sites de paris sportifs français offrent un bonus à l’inscription, mais pas toujours facile de s’y retrouver entre les différentes offres. Dans cet article, je vous explique en détail les différents bonus des bookmakers et leurs conditions d’obtention. Et surtout, ce que cela signifie pour vous en termes de gains. Si vous souhaitez accéder à la liste des bonus par bookmaker, c’est par ici.

Qu’est-ce qu’un bonus de bienvenue ?

La première chose à savoir sur les bonus de bienvenue est qu’ils ne sont valables qu’une seule fois. Vous pourrez parfois obtenir un second bonus après un an si votre compte est désactivé, mais tous les bookmakers ne vous offriront pas cette possibilité.

Voici les principaux types de bonus d’inscription :

1. Le premier pari remboursé en cash si perdant

Après vous être inscrit au site et avoir effectué un premier dépôt, vous placez un premier pari. Si le pari est gagnant, vous empochez les gains. Si le pari est perdant, vous êtes remboursé en intégralité !

Exemple pour un bonus de 100 € remboursé en cash si perdant :
– Vous ouvrez un compte et effectuez un dépôt de 100 €.
– Vous pariez ces 100 € sur une rencontre sportive.
– Si vous êtes gagnant, vous récupérez les gains du pari sur votre compte. Vous pouvez ensuite retirer ces gains sur votre compte bancaire.
– Si vous êtes perdant, votre mise de 100 € est remboursée sur votre compte. Vous pouvez ensuite retirer ces 100 € sur votre compte bancaire.

2. Le premier pari remboursé en pari gratuit (freebet) si perdant

Ce type de bonus est similaire au précédent, avec une différence importante : vous n’êtes pas remboursé en cash, mais en pari gratuit (appelé aussi freebet). Après vous être inscrit au site et avoir effectué un premier dépôt, vous placez un premier pari. Si le pari est gagnant, vous empochez les gains. Si le pari est perdant, vous recevez un pari gratuit du montant de votre gain initial.

Exemple pour un bonus de 100 € remboursé en pari gratuit si perdant :
– Vous ouvrez un compte et effectuez un dépôt de 100 €.
– Vous pariez ces 100 € sur une rencontre sportive.
– Si vous êtes gagnant, vous récupérez les gains du pari sur votre compte. Vous pouvez ensuite retirer ces gains sur votre compte bancaire.
– Si vous êtes perdant, un pari gratuit de 100 € est crédité sur votre compte. Ce pari doit ensuite être placé (vous ne pouvez pas directement retirer cet argent sur votre compte bancaire). Une fois le pari placé : si vous êtes gagnant, le gain net du pari vous est crédité sur votre compte. Par exemple, si vous placez ce pari sur une cote à 3, vous obtiendrez 200 € (3 x 100 – 100 de mise de départ). Vous pouvez ensuite retirer ces 200 € sur votre compte bancaire.

À noter que certains bookmakers offrent un pari gratuit d’un montant supérieur au pari initial, pouvant aller jusqu’à 200 %. Dans ce cas-là, si vous placez par exemple un premier pari de 100 € et que ce pari s’avère perdant, vous recevez un pari gratuit d’un montant de 200 € !

3. Le bonus de dépôt

Troisième type de bonus d’inscription populaire chez les bookmakers, le bonus de dépôt consiste à vous offrir un pari gratuit correspondant à la première somme que vous déposez sur le site après votre inscription.

Attention cependant : vous devrez généralement parier au moins une fois votre premier dépôt (pari en argent réel) avant de pouvoir effectuer un retrait. Pour cette raison, il est préférable de traiter ce type de bonus de la même manière que le quatrième type de bonus (voir ci-dessous) : le pari gratuit offert suite à votre premier pari, que le pari soit gagnant ou perdant.

Exemple pour un bonus de dépôt de 100 € :
– Vous ouvrez un compte et effectuez un dépôt de 100 €.
– Vous recevez un pari gratuit d’un montant de 100 €.
– Vous pouvez ensuite placer ce pari gratuit (vous ne pouvez pas directement retirer cet argent sur votre compte bancaire). Une fois le pari placé : si vous êtes gagnant, le gain net du pari vous est crédité sur votre compte. Par exemple, si vous placez ce pari sur une cote à 3, vous obtiendrez 200 € (3 x 100 – 100 de mise de départ).
– Avant tout retrait, vous devez avoir misé au moins une fois les 100 € de dépôt initial en paris sportifs (pari en argent réel).

À noter que certains bookmakers offrent un pari gratuit d’un montant supérieur au dépôt initial, pouvant aller jusqu’à 200 %. Dans ce cas-là, si vous effectuez par exemple un premier dépôt de 100€, vous recevez un pari gratuit d’un montant de 200 € !

4. Le pari gratuit offert suite à votre premier pari, que le pari soit gagnant ou perdant

Ce quatrième type de bonus d’inscription est au final très similaire au précédent : après vous être inscrit et avoir effectué un premier dépôt, vous placez un pari. Vous recevez ensuite un pari gratuit correspondant à votre premier pari, que ce pari soit gagnant ou perdant.

Exemple pour un bonus de 100 € :
– Vous ouvrez un compte et effectuez un dépôt de 100 €.
– Vous placez un pari de 100 €.
– Quelle que soit l’issue du premier pari, vous recevez un pari gratuit d’un montant de 100 €.
– Vous pouvez ensuite placer ce pari gratuit (vous ne pouvez pas directement retirer cet argent sur votre compte bancaire). Une fois le pari placé : si vous êtes gagnant, le gain net du pari vous est crédité sur votre compte. Par exemple, si vous placez ce pari sur une cote à 3, vous obtiendrez 200 € (3 x 100 – 100 de mise de départ).

Comment profiter au mieux des bonus d’inscription ?

Si l’on souhaite tirer profit de la méthode, et pour être sûr de récupérer plus de 500 € et pouvoir s’acheter un nouvel iPhone (ou Samsung hein, on discrimine pas !), il faut faire attention aux conditions d’obtention des bonus d’inscription.

Le tableau des bonus répertorie les différents bookmakers français offrant un bonus à l’inscription, ainsi que le type de bonus et son montant.